Comment bien choisir son blender chauffant en 2020 ? Guide d’achat

Qu’il s’agisse de préparer une soupe, un smoothie ou encore un milkshake, le blender chauffant ou « soup maker » se trouve être un accessoire bien pratique. En effet, celui-ci permet de mixer des soupes maison en quelques minutes seulement et en toute simplicité. Selon le modèle choisi, l’appareil vous prêtera main forte pour préparer des soupes, mais également des comportes ou de la glace pilée.

Vous ne voulez plus perdre 1h pour couper et hacher vos aliments dans le but de faire une simple soupe ? Alors le blender chauffant est l’ami qu’il vous faut ! Mais comment choisir ? Quel type de blender convient à vos attentes ? Quels critères sont à prendre en compte ? Devez-vous choisir un appareil multifonctions ? On vous dit tout !

soup-maker-domo

Pourquoi choisir un blender chauffant ?

Aujourd’hui, le « fait maison » a tendance à séduire.

Ai-je besoin d’un blender chauffant ? C’est la première question que vous devez vous poser ! Tout dépend de l’utilisation que vous souhaitez faire de votre appareil. En effet, si votre pêché mignon se trouve être le smoothie ou le milkshake, alors le mixeur chauffant ne vous siéra pas. Cependant, si vous êtes grand amateur de soupes, alors il saura assurément vous séduire !

Le blender chauffant, ou soup maker, est l’appareil idéal pour mixer fruits et légumes en vue de faire de somptueuses et goûteuses soupes. Grâce aux différents programmes proposés par ce type d’engin (soupe, velouté, mouliné…) vous êtes certain de ne pas manquer d’inspiration.

Attention toutefois ! Certains modèles de mixeur à soupe ne permettent pas la préparation de plats froids ! Quitte à vous diriger vers ce type de modèle, assurez-vous qu’il puisse également servir à concocter des purées, compotes ou à piler de la glace.

Plus perfectionné qu’un blender classique, le blender chauffant permet de mixer vos légumes… tout en assurant leur cuisson. Une innovation qui permet de grandement faciliter la vie de tous les grands amateurs de soupes maison. Plus besoin de surveiller la cuisson de vos aliments : il vous suffit de les insérer dans votre soup maker, de le mettre en route et d’attendre le signal sonore indiquant que la préparation est prête.

Bien choisir son blender mixeur : les différents types de blender

Afin de pouvoir choisir le blender qui vous sied le mieux, à vous et à votre cuisine, il est important d’en connaître les différents types et modèles.

Blender chauffant

Le blender chauffant est l’appareil idéal pour réaliser une soupe en quelques minutes seulement. Combinant plusieurs fonctions, il permet non-seulement de broyer et hacher vos aliments, mais également de les cuire et les chauffer. Concrètement, il s’agit d’un mixeur pour soupes. Evidemment, il conserve les fonctionnalités d’un blender classique et se montrera très performant pour la réalisation de milkshakes, compotes et autres smoothies. Un véritable « soup maker » multifonctions.

Cuisiner avec un soup maker vous permettra de découvrir de nombreuses recettes de soupes traditionnelles… ou personnelles ! Généralement simple d’utilisation, vous n’aurez qu’à insérer vos aliments (fruits, légumes, viandes…) et à vous laisser guider par l’appareil. Son côté chauffant vous évitera d’avoir à cuire vos légumes en amont. Un véritable gain de temps.

blender plongeant

blender vert domo

Mixeur plongeant

Le mixeur plongeant, ou mélangeur à immersion, se trouve être moins cher et donc plus accessible qu’un soup maker classique ou chauffant. Portatif et donc très léger, il est rapide et simple à utiliser, en plus de pouvoir se ranger dans un simple tiroir de votre cuisine. Ainsi, il ne possède aucun bol et viendra s’insérer directement dans un plat ou un récipient externe.

Idéal pour la préparation de soupes, smoothies et purées composés d’aliments mous, il éprouvera cependant quelques difficultés à broyer les éléments plus durs et consistants.

Mini blender – personnal blender

Le mini blender conviendra parfaitement aux personnes n’ayant que de petites quantités à préparer. Une petite envie smoothie, une petite sauce à préparer, quelques épices à moudre ? Ce type de mixeur trouvera toute son utilité lorsqu’il s’agit de petites quantités. Ne proposant généralement que peu de fonctionnalités, vous trouvez aisément des modèles bon marché et performants.

Attention cependant à ne pas mettre ses performances trop à l’épreuve… ils sont souvent moins robustes que des modèles de comptoirs ou semi-professionnels !

Bien choisir son « soup maker », les critères essentiels

Le blender chauffant se trouve être l’accessoire essentiel des froides journées hivernales. Lorsque bien choisi, il permet en effet de préparer de délicieuses soupes bien chaudes.

Et puisqu’il est inconcevable de simplement se saisir du premier appareil que l’on trouve au supermarché, voici la liste de tous les critères à prendre en compte pour choisir le meilleur blender chauffant pour vos soupes !

La puissance du soup-maker

La puissance électrique, exprimée en Watts, permet d’évaluer la vitesse de rotation ainsi que la force de poussée de l’appareil. En ce sens, et afin de garantir un résultat de qualité, elle doit être d’au moins 1000 W. La température maximale disponible et le temps de préparation pour une soupe permettent également de savoir si cette puissance est bien redistribuée dans l’appareil.

Là où les blenders les moins performants affichent une puissance de moins de 300 watts (idéal pour les petites capacités, smoothies et cocktails), ceux utilisés pour le mixage de fruits, légumes ou glaces sont généralement dotés d’une puissance allant de 500 à 1200 watts.

Le nombre de vitesses 

Les blender chauffants possèdent généralement une vitesse définie automatiquement selon le programme sélectionné. Cependant, posséder un appareil dont la vitesse peut être changée manuellement permet également une certaine liberté de manipulation. En ce sens, préférez les appareils possédant au moins deux vitesses, et, pourquoi pas, un mode pulse !

lame-blender-chauffant

Les programmes du blender chauffant

Les différents programmes permettent de choisir le mode de préparation voulu. Un programme « compote » pour faire une compote, un programme « soupe » pour faire une soupe… logique ! De fait, plus l’appareil est polyvalent, plus il disposera de programmes intégrés permettant de mixer avec plus de précision. Et n’oubliez pas la fonction « auto nettoyant » qui permet de grandement faciliter l’entretien de l’appareil.

Certains blender sont dotés de la fonction « glace pilée ». Une preuve de qualité pour un appareil dont les lames se doivent d’être suffisamment résistantes pour broyer les glaçons sans se briser.

Certaines options peuvent également être anticipées via les accessoires fournis : panier vapeur pour une fonction cuisson vapeur, filtre tamis pour un mode « coulis » ou une boisson végétale, etc… Malgré tout, il convient de se familiariser avec les pictogrammes ou les programmes automatiques. Et pour cela, lire la notice au moins une fois peut s’avérer être bien utile.

blender chauffant

Les lames du mixeur

La qualité des lames joue un rôle essentiel dans la conception du blender. En effet, des lames étudiées, précises et conçues dans un matériau résistant dureront plus longtemps et vous offriront une meilleure coupe des aliments.

Le matériau du bol

Le matériau utilisé pour le bol permet de se rendre compte rapidement de la qualité globale du blender chauffant. Un mixeur à soupe dont le bol est en plastique aura tendance à dégager une odeur désagréable au moment de la cuisson. Ainsi, préférez les appareils possédant un bol en acier inoxydable ou en verre thermorésistant.

- Bol en verre : particulièrement solide, il conserve la fraicheur. Il résiste aux aliments solides et consistants.

- Bol en plastique : pratique, mais moins résistant, il équipe plus souvent les modèles d'entrée de gamme.

- Bol en inox : incassable, il offre une résistance extrême. Seul petit bémol, vous ne voyez pas la consistance de votre préparation à travers le bol.

blender-chauffant-domo

La capacité du mixeur à soupe

Même s’il ne s’agit que très rarement de la caractéristique principale à prendre en compte, la capacité du bol peut, dans certains cas, s’avérer être un facteur de décision important. En ce sens, un soup maker convenant à un célibataire ou à un étudiant ne conviendra pas aux familles nombreuses. Définissez vos besoins en quantité !

Alors que les plus petits blenders proposent une capacité minimum de 400 ml, les plus gourmands, eux, peuvent aller jusqu’à 2 litres.

La facilité d’utilisation du blender chauffant

Tout comme de nombreux appareils électroménagers, les blender chauffants pour soupes doivent être choisis selon leur facilité d’emploi. Cette aisance d’utilisation comprend non-seulement les commodités matérielles (qualité et contenance du bol, résistance à la chaleur…) mais également en termes d’utilisation.

Vous devez en effet pouvoir mixer vos aliments et obtenir une soupe de qualité sans avoir à lancer deux programmes. De même que les machines possédant de trop nombreuses fonctionnalités et dont vous ne vous servirez jamais. L’intuitivité des écrans de commande n’est pas à négliger !

Certains mixeurs permettent également d’ajouter des aliments en cours d’utilisation. Un petit plus non-négligeable !

Potentiomètre ou sélecteur

Le potentiomètre permet de régler l’appareil de façon très précise, principalement a niveau de la vitesse de rotation des lames. Cependant, ce mode de fonctionnement se révèle être moins intuitif qu’un sélecteur.

En effet, ce dernier permet de choisir directement le mode et la vitesse du blender. Sur certaines machines, il est remplacé par des boutons, mais le principe reste identique. Les mixeurs les plus performants offrent des modes programmés capables d’adapter la vitesse, l’intensité, la durée et la température du mixage.

Les accessoires et options

Les blenders chauffants sont souvent munis de divers accessoires et options. Tenez compte de tout ce qui touche à la sécurité (matériau résistant à la chaleur, pied ventouses, verrouillage automatique…). Les accessoires représentent le plus souvent un « bonus », comme un livre de recettes, une lame ou un bol supplémentaire. Toujours appréciable !

Le design du soup-maker

Bien que n’influençant pas sur la qualité de l’appareil, le design est une affaire et choix personnel et de goûts ! Un blender sobre, moderne et capable de se marier à votre cuisine sera toujours plus agréable à utiliser qu’un mixeur qui ne vous attire pas visuellement.

Le prix du blender

Chercher le moins cher n’est pas toujours la meilleure solution. Tout comme les appareils les plus chers, souvent pour professionnels. Un prix significativement bas est souvent synonyme de manque de qualité, de matériaux en plastique et donc moins durables, mais peut convenir à des utilisations épisodiques. Prenez donc le temps de réfléchir à vos besoins. Un blender milieu de gamme proposera souvent une bonne qualité tout en restant un choix de prédilection pour les particuliers.

blender-chauffant

Fonction pulse pour un blender chauffant

Aujourd’hui, la plupart des mixeurs à soupe possèdent une fonction « pulse ». En clair, il s’agit d’un bouton permettant de « forcer » les lames à tourner à la vitesse maximale. Cela permet non-seulement de ne pas avoir à passer par toutes les vitesses intermédiaires lors du mixage (pour finaliser un mixage, par exemple), mais également de pouvoir venir à bout de certains aliments plus résistants. En clair, cette fonction s’avère être bien utile sans pour autant être indispensable.

Fonction nettoyage

La fonction nettoyage automatique, bien que particulièrement pratique pour un rinçage rapide, ne suffit pas à l’entretien des blenders chauffants. Ainsi, même si ce mode de fonctionnement peut s’avérer être utile de manière ponctuelle, vous devrez toujours laver les lames manuellement afin de retirer jusqu’à la dernière trace de nourriture. Vous ne voudriez tout de même pas retrouver un morceau de carotte dans votre smoothie à la fraise !

La fonction nettoyage se révèle être certes utile, mais ne se retrouvera jamais en haut de votre liste des critères indispensables pour choisir votre soup maker.

Choisir un blender chauffant : récapitulatif

Le blender chauffant permet de préparer, en quelques minutes seulement, une soupe onctueuse et parfaitement chauffée. Insérez vos légumes, épluchés et découpés, ajoutez de l’eau et laissez l’appareil mixer, cuire et conserver au chaud votre potage.

 

Pour vous faciliter le choix de votre soup maker blender, retrouvez l’essentiel des critères d'achat dans le tableau suivant :

Caractéristique du robot pâtissier

Importance dans la décision d’achat

La puissance

★★★

Le nombre de vitesses

★★

Les programmes

★★

La qualité des lames

★★★

Le matériau du bol

★★

La capacité du bol

La facilité d’utilisation

★★

Potentiomètre ou sélecteur

Les accessoires et options

Le design

Le prix

Choisissez celui qui convient le mieux à vos attentes et vos besoins !

Découvrez aussi nos autres guides d'achat électroménager