Comment bien choisir une cave à vin en 2019 ? Guide d'achat

En tant qu’amateur et consommateur averti de vin, vous pensez à investir dans une cave à vin afin de conserver dans des conditions optimales (température, hygrométrie, luminosité…) vos plus belles bouteilles ou vos vins de la semaine. Il vous faut alors faire un choix parmi les différents types de caves à vin. Il est alors indispensable dans un premier temps d’établir ses besoins, puis de bien comprendre et prendre en considération les critères fondamentaux avant de trancher. Afin de vous guider au mieux dans ce processus de réflexion, nous avons décidé de vous proposer un guide d’achat aussi précis et exhaustif que possible pour que vous puissiez élire votre future cave à vin en toute intelligence.

Cave à vin DOMO

Cave à vin

Quel type de cave à vin choisir ?

Entrons dans le vif du sujet, le choix d’une cave à vin n’est pas une mince affaire. Il faut savoir qu’il existe principalement deux types de cave : la cave de vieillissement/conservation et la cave de service. En fonction de vos besoins, il faudra vous tourner vers l’une ou vers l’autre. La cave de vieillissement comme son nom l’indique est indiquée pour faire vieillir vos bouteilles dans les meilleures conditions et de les bonifier, de les faire prendre en valeur et en saveur. La cave de service, elle, est plus destinée à un usage à court ou moyen terme, pour servir vos vins à la bonne température lorsqu’ils sont à leur apogée.

Cave à vin DOMO

Cave à vin de vieillissement

La cave à vin de vieillissement a pour vocation de conserver vos bouteilles longtemps, de 5 à plus de 30 ans. Tout dépend bien évidemment de l’apogée du vin. L’apogée est la durée de vie du vin pendant laquelle il obtient le maximum de ses propriétés organoleptiques, pour les profanes : le goût, l’odeur, la robe sont à leur paroxysme…à leur apogée ! Certains vins ont une apogée de 20 ans, d’autres de seulement 5 à 7 ans. Par exemple, le Beaujolais et les rosés de Côte du Rhône ont une apogée de 2 à 3 ans alors que les vins jaunes du Jura ont pour leur part ont une apogée de 50 ans. Sur des périodes de temps aussi longues, on comprend que pour bonifier vos bouteilles, il est nécessaire de les garder dans un environnement idéal, reproduisant aux mieux les conditions naturelles. C’est là que la cave de vieillissement entre en jeu. Elle réunit toutes les conditions indispensables à la conservation de tous vos vins, vin rouge, vin blanc, rosé, du Jura, de Bordeaux, de Bourgogne…

Cave à vin de conservation

A l’instar de la cave à vin de vieillissement, la cave de conservation permet de garder ses vins dans des conditions de température, d’hygrométrie et de luminosité idéales. La différence réside tout simplement dans la durée de conservation de vos bouteilles. Un vin entreposé dans une cave de conservation est un vin qui arrive en fin d’apogée. La cave de conservation est parfaite pour accueillir les vins qui seront consommés dans les 2 à 5 ans. Pour rappel, la cave de vieillissement est indiquée pour faire vieillir vos bouteilles sur du long voire très long terme de 5 à 50 ans.

Quelle est la différence entre le vieillissement et la conservation d’un vin ?

La différence entre la conservation d’un vin et son vieillissement est essentiellement de nature temporelle. On considère que l’on parle de conservation du vin quand la durée de garde est inférieure à 5 ans et que l’on parle de vieillissement lorsque la durée de la garde est supérieure à 5 ans.

Cave à vin DOMO

Cave à vin DOMO

Cave à vin de service

De nombreux consommateurs confondent les caves de vieillissement/conservation et les caves à vin de service. Les caves à vin de service sont conçues pour préparer à la dégustation des vins en les exposant à une température de service idéale. Les températures de dégustation des vins varient en fonction du type de vin : vin blanc, vin, rouge, rosé, vin jaune, vin effervescent… L’avantage de la cave à vin de service, aussi appelée de jour, est qu’elle se montre parfaite pour la consommation immédiate. Avec elle, gardez en permanence quelques bouteilles prêtes à être servies dans des conditions de températures idoines. Si vous avez à la fois de bonnes bouteilles à bonifier et à la fois des vins à déguster dans les mois à venir, deux solutions s’offrent à vous : posséder une cave de vieillissement et une cave de service ou investir dans une cave multi-température.

Comment fonctionne une cave à vin ?

La production de froid dans une cave à vin non naturelle fonctionne un peu comme un réfrigérateur. A la différence près que des systèmes sont intégrés afin de gérer la stabilité de la température, le niveau d’hygrométrie, le niveau des vibrations…

Comment le froid est-il produit dans une cave à vin ?

Plusieurs techniques existent pour créer le froid dans une cave à vin. Les plus répandues sont les techniques de froid par compression et par absorption.

Froid par compression

Pour produire le froid par compression, la cave à vin utilise 5 éléments principaux : le fluide réfrigérant, l’évaporateur, le détendeur, le condenseur et le compresseur. Le fluide suit ce circuit pendant lequel il change ses états et donc sa température :

  • Dans le compresseur, le fluide réfrigérant est à l’état gazeux, la pression élevée fait augmenter la température du fluide
  • Quand le fluide passe par le condensateur, il arrive dans un milieu plus frais et se liquéfie instantanément
  • Le fluide circule ensuite jusqu’au détendeur où la pression est radicalement baissée (détendue…), il subit une expansion qui le refroidit
  • Le fluide continue son cheminement vers l’évaporateur où il se réchauffe à nouveau au contact de la chaleur de l’air ambiant et se transforme à nouveau en gaz
  • Le gaz recommence alors ce circuit en passant par le compresseur

Froid par absorption

Le froid par absorption fonctionne aussi par l’évaporation d’un liquide à basse température. Le liquide est cette fois l’ammoniac et se passe du compresseur, de ce fait que cette technique est plus silencieuse.
Cave à vin 12 bouteilles DOMO
Cave à vin 12 bouteilles DOMO
Cave à vin

Conseils pour choisir une cave à vin

Arrivé à ce niveau du guide d’achat vous devriez déjà être en mesure de savoir vers quel type de cave à vin tendre en fonction de vos besoins. Le tout n’est pas joué pour autant, il faut à présent aller dans le détail et faire votre choix selon plusieurs critères que nous vous proposons de passer en revue. Retrouvez donc nos conseils relatifs aux critères les plus importants comme la capacité, l’emplacement, la température, la lumière, l’hygrométrie, la lumière, l’aération

Capacité

Si vous souhaitez conserver de nombreuses bouteilles en vue d’obtenir une belle collection il est possible de trouver certains modèles de cave à vin permettant d’accueillir des centaines de bouteilles. Si en revanche vous avez des ambitions plus modestes, vous trouverez des modèles de caves beaucoup plus limités en capacité : de l’ordre de la dizaine de bouteilles. Les caves à vin de la marque DOMO par exemple proposent deux formats : 12 et 21 bouteilles.

Emplacement

Le meilleur emplacement pour une cave à vin est…la cave ou le sous-sol ! Si vous n’en possédez pas, évitez les pièces chaudes et les pièces à vivre. Par ailleurs, pour une cave à vin dont le système de refroidissement possède un compresseur, il faudra prendre en compte le bruit engendré. Si vraiment vous n’avez pas le choix privilégiez, votre cuisine ou la salle à manger.

Températures

Le système de régulation est un critère primordial pour l’achat d’une cave à vin. En effet, le but d’une cave à vin est de refroidir le vin en le maintenant à une certaine température. Idéalement le niveau doit rester entre 10 et 14°C. En dehors de cette fourchette, l’efficacité de la conservation du vin est menacée. Il se créé un risque de détériorer les qualités organoleptiques des vins en ralentissant ou en accélérant son vieillissement. Le vin n’atteindra alors jamais son apogée. Il faut en plus prendre en considération que tous les vins ne nécessitent pas la même température, si vous avez des bouteilles de natures différentes, pensez à choisir une cave permettant une séparation des vins avec gestion indépendante de la température. Par exemple, une zone pour vos blancs et une autre pour vos rouges. Choisissez donc une cave avec une température facilement réglable via boutons tactiles et écran LCD pour simplifier les réglages.

Vin rouge
Vin rouge

Lumière et obscurité

La lumière a tendance à provoquer la détérioration du vin. Pour obtenir une évolution et un vieillissement idéal, l’obscurité est indispensable. La plus dangereuse des lumières pour vos vins est celle qui contient des UV, évitez absolument l’exposition de votre cave au soleil ! Les rayons ultraviolets accélèrent le vieillissement et de fait les dégradations. Si vous le pouvez, tournez-vous vers une cave dont l’intérieur est sombre et dont la porte est pleine ou munie de filtre anti UV. Dans le cas des caves à vin de service, qui sont destinées à accueillir des bouteilles qui seront dégustées prochainement et qu’il suffit de maintenir à température de dégustation, il n’est pas nécessaire de prendre en compte les facteurs évoqués. Si vous avez craqué pour une cave de service avec une belle porte vitrée, vous pouvez succomber !

Hygrométrie de la cave à vin

L’hygrométrie est la mesure de l’humidité dans l’atmosphère. Elle ne prend en compte que l’eau sous sa forme gazeuse. Généralement, dans une cave à vin l’hygrométrie varie entre 50 et 80%. En dessous de ce niveau, les bouchons en liège ont tendance à s’assécher et donc à ne plus occuper toute la place dans le goulot, de l’air passe alors pas ces infimes espaces. L’oxygène se mélange au vin et l’oxyde, dégradant ainsi son goût. Au-dessus de ces 80%, le risque de prolifération des bactéries et champignons augmente considérablement. Par ailleurs, un décollement voire une décoloration des étiquettes peut survenir. Vous l’aurez compris l’hygrométrie est un facteur essentiel dans le choix de votre cave à vin. D’une manière générale une cave digne de ce nom, surtout celle dite de vieillissement, propose un système permettant de réguler automatiquement l’hygrométrie afin de conserver vos vins dans des conditions optimales.

Aération

L’aération de la cave à vin est liée à l’hygrométrie. Une cave mal aérée est souvent trop humide. Du reste, une mauvaise circulation de l’air entraîne également la création d’une atmosphère nauséabonde à l’intérieur de la cave. Les mauvaises odeurs provenant d’éventuelles moisissures, des peintures…pourraient dégrader le vin présent dans vos précieuses bouteilles en passant par le bouchon de liège qui les absorbe. Il est alors recommandé de choisir une cave dotée d’un filtre à charbon actif qui purifie l’air en régulant le taux d’humidité et en captant les odeurs malsaines.

Vibrations

Le vin, plus il est âgé et plus il a besoin de repos. Pour ne pas le perturber dans son vieillissement il est impératif de ne pas le secouer car les dépôts formés sont remis en suspension dans la boisson. Il est alors indispensable de prendre en compte, lors de votre choix, le niveau de vibration. Les vibrations, dans une cave à vin électrique proviennent du système de création du froid : compresseur, mécanisme de ventilation…Pour pallier ces inconvénients les fabricants insèrent des pièces en caoutchouc dans des parties sensibles de la cave en vue d’absorber ces vibrations.

Type de porte

Le type de porte de la cave à vin dépend de l’usage que vous faites de votre cave. Comme vu dans la partie lumière et obscurité, si vous souhaitez bonifier vos bouteilles dans une cave de vieillissement il faut privilégier une porte pleine, sans vitre. Par contre, pour les caves de service, il peut largement être envisagé d’opter pour une cave porte vitrée. Les vins ayant déjà atteint leur apogée sont prêts à être servis et, hormis une température devant être maintenue entre 12°C et 14°C, ne nécessitent pas de davantage de soins.

Consommation énergétique

A l’instar des réfrigérateurs et des congélateurs, la cave à vin se classe dans la catégorie des appareils électroménagers froids. Elle est sujette au même type de système de classification énergétique que ses comparses de A+++ à G. Il vous est alors possible de choisir votre cave à vin en fonction de ses performances énergétiques afin de faire des économies d’une part, et de limiter votre empreinte énergétique d’autre part. Veillez tout de même à mettre cette donnée en perspective avec la classe climatique de l’appareil : SN(10 à 32 °C) – SN-ST(10 à 38°C) – SN-T(10 à 43°C) – N(16 à32°C) – ST(16 à 38°C) – T(16 à 43°C). Et pour cela il vous sera nécessaire de connaitre les températures minimales et maximales de la pièce dans laquelle vous le positionnerez. L’idée est de trouver le bon équilibre pour que la température ambiante reste toujours au-dessus de 12°C afin de garantir des capacités de vieillissement optimales.

Comment entretenir sa cave à vin

La cave à vin est un appareil qui ne sollicite pas un entretien fréquent. Cependant afin d’assurer des propriétés de conservation idéales pour vos bouteilles, il est impératif d’en effectuer un entretien régulier une à deux fois par an. Dans le cas d’une cave de vieillissement équipé d’un filtre à charbon, il est indispensable de le changer tous les ans. Passé une année sa capacité d’absorption est fortement limitée. Dans tous les autres cas, une fois ou deux par an, il est conseillé de débrancher la cave, de vider son contenu, de nettoyer l’intérieur à l’eau et au savon de Marseille (ou avec tout autre produit doux et neutre) afin d’enlever les moisissures et de dépoussiérer le système de fabrication de froid présent à l’arrière de la cave (le condenseur). Fort de ces informations, vous possédez l’essentiel des données importantes et indispensables pour être en parfaite mesure de sélectionnez une cave à vin qui répondra aux mieux à vos besoins. Profitez-en pour découvrir notre catalogue de caves à vin, il y a de fortes chances que vous y trouviez votre bonheur.

VinVin rouge

Choisir une cave à vin: récapitulatif

Retrouvez dans le tableau ci-après les données importantes à prendre en compte lors de l'achat de votre future cave à vin :

Caractéristique de la cave à vin

Importance dans la décision d’achat

Le type de cave

★★★

Le froid produit

★★

Capacité

Emplacement

★★

Gestion de la température

★★★

Obscurité

Hygrométrie

★★★

Aération

Vibrations

Type de porte

Consommation énergétique

Muni de toutes ces précisions, rendez-vous sur notre catalogue de caves à vin et faites votre choix ! !